posté

20 octobre 2008

Au début... les symptômes

 

En général on commence à découvrir la maladie avec l'apparition de ganglions au niveau de la base du cou et au creux axillaire, ils sont indolores mais peuvent démanger. Ils gonflent relativement vite, peuvent atteindre 3cm de diamètre voire plus... ils se multiplient rapidement. Souvent ils se mettent "en chaîne"...  Le deuxième point touché généralement se situe au niveau médiastinal (thorax, poitrine)... Attention se méfier de la radio de la poitrine qui ne les montre pas toujours, ils peuvent loger plus profonds.

Si on laisse passer trop de temps, les ganglions peuvent vite atteindre la rate, donc passer du côté abdominal et ensuite toucher d'autres organes....

A peu près un tiers des malades ressentent d'autres symptômes (qu'on appelle symptômes systémiques) comme amaigrissement, fièvre, fatigue, prurit, sueurs nocturnes importantes, douleurs suite à l'ingestion d'alcool... Retenez bien cela, moi dans mon cas quand je buvais de l'alcool j'avais directement un mal de gorge plus important, les ganglions gonflaient et me démangeaient encore plus... à partir de là j'ai bien compris qu'il s'agissait d'Hodgkin...

En tout cas ne trainez pas, au moindre doute sur un ganglion je vous invite à consulter immédiatement un spécialiste... les médecins ne voient pas toujours ce qu'il en est, les analyses de sang ne sont pas toujours parlantes (elles peuvent être tout à fait normales, du coup on ne se doute pas que la maladie est là... et pendant ce temps elle nous attaque...)  donc si je puis dire "mettez des chances de votre côté", réagissez... au plus vite la maladie sera décelée mieux ce sera.

 

Posté par killhodgkin à 23:25 - La Découverte - Commentaires [9] - Permalien [#]




Commentaires

    inquietude

    salut, je te contacte parce que je me pose des questions au sujet de la maladie d'hodgkin.
    Depuis 2 mois maintenant j'ai un ganglion gonflé, juste à la jonction de la mâchoire et du cou à droite, mais j'ai aussi des boutons dans le nez à répétition qui peuvent donc être la cause de ce gonflement, mais dans ce cas pourquoi seulement un ganglion ?

    Le généraliste me dit que mes symptômes ne permettent pas de dire que j'ai la maladie d'hodgkin, prise de sang et radio du poumon normales...

    Mais je reste inquiet, j'ai eu des douleurs dans les ganglions en fumant un cigare cet été, et ça m'inquiète parce que ça commence à dater quand même.

    Parallèlement je dois dire que la taille du ganglion est stable, et qu'a priori aucun autre n'a grossi, on est donc bien loin du grossissement insupportable que tu décris. C'est seulement à la palpation que je ressens une dissymétrie entre les deux cotés de mon cou, au niveau de la base du cou.

    Je ne ressens pas de symptômes secondaire, pas de perte de poids, ni d'appétit, j'ai de temps a autre des démangeaisons localisées, mais c'est sûrement parce que j'y prete désormais attention.
    Idem pour la fatigue.

    Voilà, je dois préciser que je ne suis pas hypocondriaque que je ne suis pas allé voir un médecin depuis des années, mais que ma mère étant morte d'un cancer j'ai tendance à me méfier de ce genre de choses.

    Désolé d'avoir posté quelque chose d'aussi long, mais je m'inquiète, les signes sont réduits, mais j'ai un mauvais pressentiment. J'aimerais savoir si tu peux me conseiller une marche à suivre, un examen autre que le prélèvement d'un ganglion (risquer une maladie nosocomiale pour aussi peu?) et qui puisse révéler quelque chose.
    Peut être que je devrais attendre ?
    Est ce que depuis ces quelques mois d'autres ganglions auraient poussé ?
    Le problème avec les médecins c'est qu'on a jamais le temps de leur poser toutes les questions qu'on voudrait.

    Voilà désolé encore une fois de faire un post aussi long.

    Posté par Inquiet, 07 novembre 2008 à 00:37
  • Ne lâche pas et vis intensément !

    Depuis près de 2 ans que j'ai découvert un ganglion près de la clavicule du côté gauche, juste dans le creux. Je dois palper pour le sentir. Je ne savais pas que c'était un ganglion jusqu'à ce que le radiologiste qui a passé l'échographie me l'apprenne. Il faut dire que j'ai dû insister parce que j'avais consulté mon médecin de famille pour un contrôle de la thyroïde. Je savais que j'avais un tout petit nodule de rien du tout du côté gauche et je voulais savoir si c'était ce dont je sentais lorsque je palpais parce qu'il y a près de 2 ans, lors de la première échographie, on ne m'avait rien dit. Le radiologiste semblait quelque peu irrité que je lui fasse perdre son temps avec ce tout petit nodule. Il m'a clairement montré où il se situait et là, je lui ai dit que j'étais bien contente de savoir où il se situait mais que ce n'était pas ça qui m'intriguait mais plus à gauche et plus bas. Il a regardé ça de plus près et là a semblé plus sérieux. Il m'a confirmé que c'était un ganglion et m'a dit qu'il voulait me revoir absolument dans entre 3 à 6 mois. La secrétaire de mon médecin m'a rappelé pour me dire qu'elle me donnerait un nouveau rendez-vous à l'automne pour un contrôle. Dans ma famille, Hodgkin fait un peu peur car il y en a eu 3 et qu'il y a eu 7 cancers en moins de 4 ans. Pas tous des Hodking mais quand même...Je ne m'en fais pas pour autant car j'ai passé des tests de routine alors je me dis que s'il y a quoi que ce soit, on me rappellera avant l'automne. Donc à suivre...
    J'aurais bien aimé découvrir ton site avant...Cela m'aurait aidé à comprendre ceux qui nous ont quitté. Cependant, en te lisant, cela me dicte qu'on ne doit pas penser négativement et aussitôt avancer le mot mort lorsqu'on parle de cancer et/ou de Hodgkin.
    Ne lâche pas et vis intensément !

    Posté par Carole, 14 mai 2009 à 04:14
  • Très inquiet!!

    Comme mon titre l'indique, je suis inquiet puisque tu dis que si les ganglions sont au niveau de l'estomac c'est que c'est très avancé! Car c'est demain mon rdv avec le professeur qui vq tout me dire, mais voilà, c'est aujourd'hui que j'ai appris que j'avais cette maladie , je vais devoir me battre, mais bon on verra ce que la suite me réserve!! Bonne continuation!!

    Posté par Mathieu, 06 octobre 2010 à 19:16
  • réponse à Mathieu

    En effet les ganglions au niveau de l'estomac font partie du stade avancé mais ne sont pas synonymes de mauvais pronostics... Les stades avancés se soignent aussi très bien. Mais le médecin te le dira lui même. Je t'envoie plein d'énergie positive, donnes des nouvelles quand tu en as et n'hésites pas à venir poser tes questions sur le forum, nous nous ferons un plaisir de t'aider tout au long de ta maladie. (lien à l'accueil). xXx

    Posté par killhodgkin, 10 octobre 2010 à 13:03
  • moi j'ai connu un amaigrissement assez important pendant 6-8 mois avant le diagnostic, des ganglions qui sortaient de mon cou, des vomissements lorsque je faisais des efforts, et chose plus bizarre, un dégoût complet de la viande blanche (volaille) ?! je vomissais systématiquement dès que j'ingérais de la viande blanche, pendant cette période... j'ai jamais compris pourquoi.
    Et dès l'instant où j'ai commencé la chimio, pouf, ce dégoût s'est envolé et n'est jamais revenu... très étrange.

    Posté par gus, 13 avril 2011 à 16:58
  • bonjour
    J'ai pu lire dans ton message que tu t'inquiétais pour des ganglions.Par mon expérience je peux te dire de ne pas t'inquiéter et d'attendre que les médecins te confirment qu'effectivement c'est un hodking. J'ai par 2 fois été traité par chimio et auto greffe (j'avais des ganglions au niveau du cou thoracique et pelvien). Il y a quelques mois je me suis retrouvé avec des dizaines de ganglions (cou,thoracique et abdominale) dont plusieurs de plus de 2,5cm.J'ai vu mon professeur qui m'avait suivit et celui n'a pas été inquiet alors que ma VS était augmentée.En fin de compte s'était tout simplement une couronne dentaire dévitalisée qui s'était cassée en deux et ne me faisait pas mal et qui me créait tous ces ganglions.Alors soit confiante et ne stresse pas tant que tu n'as pas des certitudes.

    Posté par kiki60, 09 novembre 2011 à 18:50
  • inquiète...

    Salut,
    Je viens de découvrir ton blog qui est super.
    il y a un mois de ca, un mercredi je me suis levée avec une forte douleur au niveau du cou droit. Je pensais que j'avais une mauvaise position quand je dormais mais la douleur a duré toute la journée... Le lendemain je constate qu'à ce même endroit, mon cou avait grossit. J'attends encore un jour avant d'en parler à mes parents. On voit rapidement mon médecin qui me demande des faire des analyses de sang et des échographies. Au bout d'un mois les ganglions n'avaient pas bougé, on m'a donc fait une biopsie (prélèvement d'un bout de ganglion) et j'ai eu les résultats cette semaine qui étaient justement mauvaises: j'ai appris que j'avais la maladie de Hodgkin, soit une forme de cancer... J'ai de la chance que ce gros souci, on l'ai pris en charge tôt, mais je ne vous cache pas que je reste inquiète sur la suite à venir...

    Posté par stef48, 15 mars 2012 à 23:00
  • ça gratte fort

    J'ai 52 ans, et je suis un ancien fumeur et buveur...II y a un peu plus d'un mois, parallèlement à de grosses sueurs nocturnes, j'ai commencé à développé un prurit énorrrme ! De quoi devenir fou. Jour et nuit, je ne m'arrête plus de gratter: visage, thorax, jambes et cuisses, cuir chevelu, etc...Le prurit est diffus et sans lésions. Je ne présente pas encore de ganglions...RAS pour la Radiopulmonaire du 21.08.2014...Scanner abdominal (du 27.09.2014) tout aussi négatif...Examens biologiques, pour le moment, bons (avec un hémogramme normal, une électrophorèse bonne et un bilan hépatique plutôt bien)...Le prurit n'est pas d'origine allergique, encore moins médicamenteuse...Je ne traine aucune infection...Pas de problème du côté de la thyroide , du rein, et de la prostate...D'où peut-il donc provenir et est-ce qu'il peut survenir en l'absence d'adénopathies et en présence de bilans négatifs ? Merci de m'éclairer...

    Posté par Saidi, 20 octobre 2014 à 21:23
  • Bonjour,
    Voilà je vous écris car je viens de découvrir un ganglions dans le creux de ma clavicule gauche , alors par où commencer tout d'abord on m'a détecté un nodule thyroidien qui est passé de 1,4cc à 2,63cc en un peu plus d'un an ... J'ai été opéré d'un kyste du tractus thyreogloss ... J'ai également plusieurs ganglions à différents endroits du cou, on m'en a enlevé 2gros du côté gauche à la base de la nuque il y a 2ans ... Alors voilà je m'inquiète de ce nouveau ganglions que je viens de découvrir , j'ai une grosse fatigue (peut être du au travail ,mes enfants...) Et j'ai l'impression d'avoir perdu du poids ... Est ce que je dois m'inquiéter??

    Posté par Christelle, 27 janvier 2016 à 22:34

Poster un commentaire